Intérêts du Yoga en cas de douleurs chroniques

0
54
Yoga

Le Yoga est issu de la philosophie indienne, elle-même élaborée entre le deuxième et le cinquième siècle avant Jésus-Christ. Son objectif originel était de réaliser l’unification de l’être humain dans sa dimension somatique, psychologique et spirituelle.

Il existe plusieurs écoles de Yoga mais le plus répandu en Occident demeure le Hatha Yoga. Aujourd’hui, le Hatha Yoga recouvre un ensemble de pratiques codifiées associant méditation, relaxation, culture de l’ascèse morale et exercices corporels.

Effets bénéfiques du Yoga

Le Yoga induirait une diminution de l’activité du système nerveux sympathique, des marqueurs inflammatoires et du stress. En outre, il améliorerait le fonctionnement cardiovasculaire.

Sur le plan psychologique, les données actuelles suggèrent son impact dans les domaines comportementaux, cognitifs et émotionnels. Fréquemment proposé en groupe, il réduirait l’isolement en favorisant le maintien d’une activité physique régulière par apprentissage social.

L’antalgie, le relâchement musculaire et l’acceptation seraient également entretenus par cette activité physique régulière. La pratique méditative favoriserait l’ insight (regard porté sur soi), une meilleure prise de conscience des incidences émotionnelles et cognitives (pensées) de la douleur et donc une meilleure compréhension du phénomène douloureux.

Les données actuelles suspectent l’induction d’émotions positives, notamment par le renforcement des compétences en résolution de problème ( open mind , stratégies de coping ) et du sentiment d’auto-efficacité personnelle dans la gestion de la douleur.

D’après les auteurs, cette pratique favoriserait, chez les patients, une certaine culture de l’optimisme… Rappelons, malgré tout, que ces études sont encore peu nombreuses et caractérisées par de nombreuses faiblesses méthodologiques.

Source : La revue Douleurs Evaluation – Diagnostic – Traitement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here