Exclusive Content:

Tendinite latérale du genou : syndrome de l’essuie-glace

Tendinite du fascia lata, appelée également syndrome de la bandelette iliotibiale ou bien syndrome de « l’essuie-glace », elle est causée par la friction de la bandelette ilio-tibiale sur le tubercule du condyle externe du genou à chaque flexion-extension du genou.

C’est une maladie fréquente chez les sportifs. C’est notamment la première cause de douleurs latérales du genou chez les coureurs de fond, et les cyclistes.

Quelles sont les causes du syndrome de la bandelette iliotibiale ?  

La bandelette ilio-tibiale est une bande de tissue fibreuse épaisse qui s’étend de la partie supérieure de la hanche, où elle se connecte avec le muscle du tenseur du fascia lata, jusqu’à l’extérieur du genou où elle s’insère sur l’os du tibia. Elle réalise un mouvement de va-et-vient d’arrière en avant (essuie-glace) lors du passage de la flexion à l’extension du genou.

La bandelette iliotibiale

Le syndrome de la bandelette iliotibiale est lié à la répétition des mouvements de flexion-extension pendant un effort de course prolongé (hypersollicitation). Pour certains auteurs, elle résulte d’une bursite inflammatoire.

Quelle est la particularité de la douleur du syndrome de la bandelette iliotibiale ?

La douleur est située sur la face externe du genou lors de la flexion-extension de celui-ci pendant la course. Les patients décrivent une douleur aiguë ou des brûlures lors de leurs activités sportives. Ces douleurs peuvent être majorées à la montée des escaliers.

Au repos, lors de la marche, lors d’activités sportives qui nécessitent des courses irrégulières, comme le tennis, le basket, ou même lors de certaines activités en charge telle que le ski, il n’existe pas de douleur.

Consultation chez le médecin  

À l’interrogatoire, le patient se plaint d’une douleur externe du genou apparaissant à l’occasion d’exercices physiques (course à pied) et en imposant souvent l’arrêt. Il n’y a pas d’épisode de blocage (ménisque), d’instabilité (ligaments).

Examen du genou
Genou gauche, douleur reconnue par le patient en regard de l’épicondyle latéral, au-dessus de l’interligne articulaire.

À l’examen, la douleur est retrouvée (test de Noble) sur un sujet en décubitus dorsal, le genou fléchi à 90° : une pression au doigt est exercée sur le condyle externe, puis le genou est ramené progressivement en extension. La douleur apparaît à 30 ° de flexion. Il est parfois perçu un crissement sous le doigt.

Le diagnostic clinique de syndrome de la bandelette ilio-tibiale est confirmé à l’IRM par un hypersignal interposé entre la bandelette ilio-tibiale et le condyle externe traduisant un épaississement inflammatoire.

f150-01-9782294714290L’IRM permet évidemment d’éliminer des lésions associées, notamment sur le ménisque externe.

Comment se soigne le syndrome de la bandelette iliotibiale ?

Le traitement initial est toujours médical. Il associe repos et la prise d’anti-inflammatoires. La kinésithérapie associe cryothérapie, étirement des haubans latéraux, massages transverses profonds.

Le traitement kinésithérapeute est poursuivi par des étirements spécifiques du muscle tenseur du fascia lata, associés au renforcement des muscles fessiers. Ceci doit être largement complété par l’autorééducation : apprentissage des auto-étirements.

Auto-massage de la bandelette ilio-tibiale.
Auto-massage de la bandelette ilio-tibiale.

Les ports de semelles orthopédiques valgisantes pour réduire la rotation interne des genoux et éviter le frottement douloureux du tendon. Le contrôle de la chaussure de sport est également essentiel.

Les infiltrations d’anesthésiques locaux et de corticoïdes (entre la bandelette iliotibiale et l’épicondyle latéral) peuvent apporter un soulagement des symptômes en cas d’échec du traitement médical ou si la douleur limite les activités de la vie quotidienne.

Traitement chirurgical : il ne doit être proposé qu’en cas d’échec du traitement médical bien conduit. Ce délai oscille entre 6 et 9 mois. De nombreuses techniques chirurgicales sont proposées. Elles ont comme objectif de diminuer l’hyperpression causée par la bandelette iliotibiale.

Lire aussi : 
. Comment traiter une bursite de la hanche 
. Qu’est ce qu’une hanche à ressaut ?
. Bursite de la patte d’oie ou bursite ansérine

Latest

Auto-rééducation de la capsulite rétractile de l’épaule

La capsulite rétractile de l'épaule « épaule gelée »...

La raideur de l’épaule : Qu’est-ce qu’une épaule raide ?

La diagnostic de la raideur de l'épaule est exclusivement...

Quand indiquer une prothèse totale de hanche ou de genou ?

C'est une question souvent posée par les patients comme...

Hydroxychloroquine contre le Covid-19 : précisions du Pr. Eric Chabrière

Eric Chabrière, professeur à l'Institut des maladies infectieuses de...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Lumbago : causes, symptômes et traitement

Il s'agit d'une douleur qui survient brutalement, en général...

Rachis cervical – Anatomie et fonctions

Le rachis cervical comporte deux secteurs très différents sur...

Entorses des doigts : technique du strapping thérapeutique

L'entorse du doigt est un traumatisme très fréquent chez...

David BONNET – Orthopédiste Orthésiste Podologiste

Le Centre de l’Orthopédie et du Bien-être à Allauch,...

Rupture de la coiffe des rotateurs : causes, symptômes, et traitement

Si vous avez mal à l'épaule, il y a...
Dr. Khaled BENOKBA
Dr. Khaled BENOKBA
Chirurgien en orthopédie & traumatologie, exerçant en Algérie, un passionné du web. Fondateur du domaine ORTHODZ.com en ligne depuis 2014.

Siren Diabetic : les chaussettes intelligentes qui surveillent les pieds du diabétique

Le nombre des personnes diabétiques est passé de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014 selon l'OMS. De nombreux patients souffrent de...

On traite son arthrite, poils et cheveux repoussent

Un nouveau traitement de l’alopécie universelle a peut-être été découvert. Un homme de 25 ans porteur de cette rarissime absence de pilosité et de...

Un exosquelette pour faire marcher les enfants atteints d’amyotrophie spinale

Le Conseil national de recherches espagnol (CSIC) a dévoilé le premier exosquelette conçu spécifiquement pour les enfants souffrant d'amyotrophie spinale, une maladie neuromusculaire dégénérative. Le...

4 Commentaires

  1. « Les ports de semelles orthopédiques « valgisantes » pour réduire la rotation interne des genoux et éviter le frottement douloureux du tendon. »

    L’inverse est selon moi une chouille mieux………la valgisation crée une rot. interne de genou.

  2. manque de pot non la rotation interne s’accompagne d’une supination de l’avant pied ( c’est le mouvement d’inversion). L’article et très bon j’aime beaucoup les cours articles de ce médecin plein de bon sens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici