Exclusive Content:

Connaitre les 9 risques de l’utilisation des corticoïdes

Rappelons qu’ils sont directement liés à la « dose cumulée » et à la nature du produit utilisé. De plus, il existe une susceptibilité individuelle ; c’est-à-dire que certaines personnes vont supporter des doses même fortes de cortisone, alors que d’autres vont avoir des effets secondaires même à doses faibles.

Mais il existe des moyens de prévenir ou du moins de diminuer l’intensité de ces inconvénients (appelés encore « effets secondaires » ou effets indésirables) dont les principaux sont les suivants :

• fragilité capillaire (ecchymoses, « bleus » lors des chocs) ;
• gonflement du visage ;
• fonte de certains muscles ;
• hypertension artérielle ;
• risque infectieux
• risque à long terme de fragilité osseuse (ostéoporose) ;
• risque d’athérosclérose ;
• risque de cataracte.
• Enfin, il faut savoir qu’il y a un risque d’interrompre brutalement le traitement surtout si celui-ci a été pris de longue date.

Contrairement à l’idée reçue, les corticoïdes n’ont pas d’effet néfaste sur l’estomac (à l’inverse des A.I.N.S.).

Notre conseil

• Il ne faut jamais arrêter brutalement sa cortisone et il faut consulter son médecin afin qu’il décide avec vous d’une modification éventuelle du traitement en cas d’événement intercurrent particulièrement « stressant ».

• Les inconvénients de la cortisone ne surviennent généralement pas au début du traitement, mais seulement après quelques semaines, mois, voire années d’utilisation.

Latest

Auto-rééducation de la capsulite rétractile de l’épaule

La capsulite rétractile de l'épaule « épaule gelée »...

La raideur de l’épaule : Qu’est-ce qu’une épaule raide ?

La diagnostic de la raideur de l'épaule est exclusivement...

Quand indiquer une prothèse totale de hanche ou de genou ?

C'est une question souvent posée par les patients comme...

Hydroxychloroquine contre le Covid-19 : précisions du Pr. Eric Chabrière

Eric Chabrière, professeur à l'Institut des maladies infectieuses de...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Entorses des doigts : technique du strapping thérapeutique

L'entorse du doigt est un traumatisme très fréquent chez...

Déchirure du muscle grand pectoral : causes, signes et traitement

La déchirure du muscle grand pectoral (Pectoralis major) est une...

Hommage au travail des orthopédistes suite aux attentats de Paris

Le congrès 2016 de la Société française de chirurgie...

Text-neck : douleurs du cou dues au textos

La plupart des gens sont se connectent quotidiennement et...

Tendon d’Achille : la maladie de Haglund

La pathologie du tendon d'Achille est un motif fréquent de...
RÉDACTION
RÉDACTION
Notre équipe met la prévention et l’information au cœur de sa ligne éditoriale afin d’aider les internautes à devenir acteurs de leur santé. Si vous voulez contribuer au site veuillez nous contacter.
00:01:32

La main robotique la plus biomimétique jamais réalisée

Bien que la plupart des mains prothétiques modernes essaient de ressembler à la main réelle, leurs mécanismes sont généralement développés sur une conception typiquement...

Inégalité de longueur des membres après une prothèse totale de la hanche

L’arthroplastie totale de hanche est une intervention classiquement fiable et habituellement couronnée de succès. Comme pour toute intervention chirurgicale, elle expose le patient au...

Qu’est-ce que le «cupping» ou «hijama», la méthode de soins utilisée par Michael Phelps ?

C'est une pratique médicinale très populaire dans les sociétés musulmanes qui a récemment eu droit à un coup de projecteur aux JO de Rio....

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici