Exclusive Content:

Reconnaître les signes et les symptômes du cancer des os

Quels sont les symptômes du cancer des os et quels sont les signes qui devraient vous inciter à consulter ? un ensemble de points essentiels que vous devez connaitre sur cette maladie grave.

Cancer primitif des os et métastase osseuse 

Le cancer des os est une tumeur maligne qui peut affecter aussi bien les enfants que les adultes, elle prend naissance dans les cellules osseuses ou cartilagineuses (cancer primitif des os). Le terme «cancer des os» englobe plusieurs types différents de tumeurs dont les  symptômes sont variables. Le mot « maligne » signifie que la tumeur peut se propager (métastases) à d’autres parties du corps.

Dans l’ensemble, on différencie le cancer primitif des os (origine osseuse ou cartilagineuse) et le cancer osseux secondaire ou métastase osseuse qui se propage d’un autre endroit à l’os, ce dernier étant une localisation secondaire du cancer d’un autre organe telle que : poumon, prostate, colon, …).

La métastase osseuse, est beaucoup plus fréquente que le cancer primitif des os, les trois types les plus courants de ce dernier étant :

– Ostéosarcome
– Le sarcome d’Ewing
– Chondrosarcome

De nombreux cancers différents peuvent se propager à l’os, ce dernier est considéré comme une zone de prédilection des métastases cancéreuses. Les cancers les plus pourvoyeurs de métastases osseuses sont :

– Cancer du poumon : il est la principale cause de décès par cancer chez l’homme et la femme, 30 à 40% des personnes atteintes d’un cancer du poumon auront des métastases osseuses.

– Cancer du sein
– Cancer de la prostate
– Cancer de la thyroïde
– Cancer du rein

Signes et symptômes du cancer primitif des os

Les symptômes du cancer des os peuvent varier en fonction du type de la tumeur, mais la douleur est le maître symptôme du tableau clinique. Le cancer survient le plus souvent au niveau des os longs du corps (bras et jambes), ce sont les sites de douleur les plus courants.

Gardez à l’esprit que toutes les tumeurs osseuses ne sont pas forcément cancéreuses; certaines sont bénignes sans danger. Pas toute douleur osseuse doit être liée au cancer, rappelez-vous que le cancer de l’os est rare. Les autres symptômes :

– Inflammation et sensibilité articulaire
– Fractures pathologiques dues à une fragilité osseuse – Les fractures qui surviennent sur un os affaibli par le cancer sont appelées fractures pathologiques.
– Des symptômes non spécifiques telle que la fièvre, la perte du poids, la fatigue et l’anémie peuvent également être des signes du cancer des os au stade avancé, mais sont également des indicateurs pour d’autres affections moins graves.

Signes et symptômes de la métastase osseuse (secondaire)

Les symptômes sont similaires à ceux du cancer primitif à savoir la douleur. Cette douleur est généralement localisée durant un cancer primitif, ce qui la différencie de la douleur quand il s’agit de métastases osseuses souvent de sièges multiples.

Les sites atteints par les métastases dépendent du cancer initial. Par exemple, le cancer du poumon se propage souvent à la colonne vertébrale et aux côtes. Le cancer du sein quant à lui se propage à la colonne vertébrale, au bassin, aux côtes, au crâne et aux os longs (bras, jambes).

Le malade peut également avoir un taux élevé du calcium dans le sang (hypercalcémie maligne) en raison de la dégradation de l’os, phénomène d’ostéolyse. Ces symptômes, peuvent être associées à une faiblesse musculaire, des nausées, des vomissements, et une fréquence cardiaque irrégulière.

Que faire si vous avez des symptômes du cancer des os

Si vous avez des douleurs osseuses avec des signes de malignité ou si vous suspectez avoir un cancer des os, il est important de consulter votre médecin. Gardez à l’esprit que le cancer des os est de survenue rare, donc vos symptômes sont fort probablement liés à un problème beaucoup moins grave.

Si vous avez déjà dans le passé un cancer et que vous présentez des symptômes osseux, informez-en votre médecin immédiatement. Non seulement la douleur peut être efficacement traitée, mais s’il s’agit d’une métastase osseuse, beaucoup de complications peuvent être évitées comme la fracture pathologique ou une compression de la moelle épinière (urgence chirurgicale).

Si vous avez des douleurs dans le bas du dos qui s’aggravent dans le temps, surtout si vous constatez une faiblesse des jambes, une incontinence urinaire ou anale, informez votre médecin immédiatement.

Quels symptômes peuvent inciter un médecin à enquêter davantage

L’approche diagnostique du médecin devant une tumeur osseuse d’allure maligne diffère en fonction des antécédents du malade, s’il a une histoire du cancer connu auparavant ou non. Après un examen clinique et un bilan d’imagerie : radiographie standard, scanner, IRM, scintigraphie osseuse, … le diagnostic de certitude se fait par une étude anatomo-pathologique (anapath) de la tumeur.

Souvent, une biopsie osseuse est nécessaire avant l’extirpation complète de la tumeur pour exclure ou confirmer la présence d’un cancer. Une biopsie osseuse consiste à prélever une petite quantité du tissu osseux suspect qui sera examiné sous microscope. Cela prend généralement moins d’une heure et peut être fait en ambulatoire.

Effectuer une biopsie sur une personne atteinte d’un cancer primitif des os est un geste minutieux car il existe un risque de dissémination du cancer au cours de la procédure. La technique doit être effectuée par un chirurgien qui maîtrise les règles rigoureuses de la biopsie.

Si vous avez une tumeur osseuse, envisagez d’obtenir un deuxième avis en consultant un centre d’oncologie.

Latest

Auto-rééducation de la capsulite rétractile de l’épaule

La capsulite rétractile de l'épaule « épaule gelée »...

La raideur de l’épaule : Qu’est-ce qu’une épaule raide ?

La diagnostic de la raideur de l'épaule est exclusivement...

Quand indiquer une prothèse totale de hanche ou de genou ?

C'est une question souvent posée par les patients comme...

Hydroxychloroquine contre le Covid-19 : précisions du Pr. Eric Chabrière

Eric Chabrière, professeur à l'Institut des maladies infectieuses de...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Infiltration aux corticoïdes : ce qu’il faut savoir

Les corticoïdes sont des hormones fabriquées par une glande...

Le traitement du canal lombaire étroit

L’évolution incertaine de la symptomatologie justifie la mise en...

Comment traiter les fractures : techniques, moyens, et évolution

Les fractures sont l'une des blessures les plus courantes...

Les talons hauts sont-ils néfastes pour la santé ?

Une arme de séduction massive, mais ils ne sont pas...

Première chirurgie bariatrique diffusée en vidéo 360° sur Youtube

La réalité virtuelle (VR) est non seulement un moyen...
Dr. Khaled BENOKBA
Dr. Khaled BENOKBA
Chirurgien en orthopédie & traumatologie, exerçant en Algérie, un passionné du web. Fondateur du domaine ORTHODZ.com en ligne depuis 2014.

Orthèse antigriffe cubitale de type Zancolli

Après une réparation du nerf cubital et pour éviter ou diminuer le développement d'une griffe cubitale, il est important de faire porter au patient...

Métastases osseuses : signes et circonstances de découverte

Les métastases correspondent à la dissémination de cellules tumorales à distance de la tumeur primitive. Voies de dissémination des métastases La dissémination hématogène (voie sanguine) constitue...

Hanche, genou, épaule : 12 questions-réponses sur les prothèses articulaires

La mise en place d’une prothèse en remplacement d’une articulation usée ou fracturée est une intervention de plus en plus pratiquée. Les patients qui...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici