Exclusive Content:

Syndrome du canal carpien : place des infiltrations aux corticoïdes

Le syndrome du canal carpien est le plus fréquent des syndromes canalaires, traduit une compression du nerf médian.

Le traitement médical du syndrome du canal carpien conduit à la guérison dans 25 à 30 % des cas, surtout dans les formes purement sensitives.

Place des infiltrations de corticoïdes 

L’efficacité des infiltrations aux corticoïdes est prouvée par quelques études et de rares méta-analyses (Bard) ; elle est de courte durée si la cause n’est pas supprimée.

Les effets systémiques des infiltrations ne sont pas nuls mais avèrent sans conséquences à moyen terme. La ponction du nerf est possible (accidentelle) mais rare si elle est effectuée en dedans ou à travers le palmaris longus ou sous échographie.

D’autres auteurs ont proposé d’infiltrer à travers le fléchisseur radial du carpe. Une atrophie cutanée ou une dépigmentation peuvent être limitées par une compression juste après l’injection. Il est déraisonnable de multiplier les infiltrations (Altim®ou Hydrocortancyl®) car elles peuvent altérer le nerf.

Une ou deux injections doivent donner un effet complet et durable ; une deuxième injection de méthylprednisolone de 60 mg réduit le nombre des patientes à opérer ; si une rechute survient avant 3 mois, il vaut mieux envisager un traitement chirurgical.

Latest

Auto-rééducation de la capsulite rétractile de l’épaule

La capsulite rétractile de l'épaule « épaule gelée »...

La raideur de l’épaule : Qu’est-ce qu’une épaule raide ?

La diagnostic de la raideur de l'épaule est exclusivement...

Quand indiquer une prothèse totale de hanche ou de genou ?

C'est une question souvent posée par les patients comme...

Hydroxychloroquine contre le Covid-19 : précisions du Pr. Eric Chabrière

Eric Chabrière, professeur à l'Institut des maladies infectieuses de...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Un exosquelette pour faire marcher les enfants atteints d’amyotrophie spinale

Le Conseil national de recherches espagnol (CSIC) a dévoilé...

Méthode de bandage K-Tape pour l’instabilité de la cheville

La méthode du K-taping consiste à appliquer un bandage adhésif...

Déchirures du ménisque : traitement sous arthroscopie

Le genou est constitué de la partie basse de...

Pourquoi la cigarette est néfaste pour vos os ?

Saviez-vous que la cigarette est nocive pour vos os...

La sciatique par hernie discale : traitement médical ou bien chirurgical ?

La sciatique commune est une pathologie fréquente dont l’évolution...
RÉDACTION
RÉDACTION
Notre équipe met la prévention et l’information au cœur de sa ligne éditoriale afin d’aider les internautes à devenir acteurs de leur santé. Si vous voulez contribuer au site veuillez nous contacter.

Heberprot-P : le nouveau traitement du pied diabétique qui réduit les amputations

Ce traitement, encore largement inconnu en France et révolutionnaire dans le traitement de l’ulcère du pied diabétique a pour nom Heberprot-P. Développé par des...

Conseils importants avant toute infiltration

L'infiltration est un geste habituel et fréquent, souvent proposé pour traiter localement un phénomène inflammatoire articulaire ou tendineux. Il consiste à injecter un médicament...

Quand indiquer une prothèse totale de hanche ou de genou ?

C'est une question souvent posée par les patients comme par leur médecin traitant. Quand est ce que la mise en place d'une prothèse totale...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici