Exclusive Content:

L’entorse chez l’enfant existe-t-elle vraiment ?

Le concept selon lequel « il n’y a pas d’entorse chez l’enfant ; il n’y a que des décollements épiphysaires » n’est plus tout à fait vrai. Chez le très jeune enfant, il reste cependant d’actualité car c’est le cartilage de croissance qui est le maillon faible de l’unité muscle tendon-os. Il est donc plus souvent le siège du traumatisme que les ligaments, plus résistants contrairement à l’adulte.

La lésion ligamentaire intéresse davantage le « grand enfant ». La présentation clinique est classique. Le testing dynamique n’est pas recommandé sur les physes ouvertes. Il convient d’éliminer en premier une lésion osseuse (bilan radiographique systématique), mais également une arthrite septique ou une ostéomyélite, surtout chez un jeune enfant sans contexte traumatique. Avant l’âge de 8 ans, le traitement repose sur l’immobilisation plâtrée pendant au moins 3 semaines.

Chez les plus grands, plusieurs critères vont guider le choix du traitement (immobilisation stricte ou orthèse) : existence d’un gonflement, présence d’un hématome diffus ou d’un
oeuf de pigeon, pratique sportive ou non, antécédents d’entorse, compliance au traitement.

L’algoneurodystrophie existe chez l’enfant. Il faut y penser devant un refus d’appui après plusieurs semaines, des douleurs diffuses de la cheville, un membre inférieur froid. Le traitement repose sur une prise en charge globale et surtout un arrêt de toute immobilisation.

Devant une instabilité chronique de la cheville, il faut avant tout éliminer : les fausses entorses (synostose, ostéochondrite du dôme talien), les troubles statiques (pied-plat
valgus, pied-cavus), une pathologie neuromusculaire débutante, une vraie hyperlaxité constitutionnelle.

Latest

Auto-rééducation de la capsulite rétractile de l’épaule

La capsulite rétractile de l'épaule « épaule gelée »...

La raideur de l’épaule : Qu’est-ce qu’une épaule raide ?

La diagnostic de la raideur de l'épaule est exclusivement...

Quand indiquer une prothèse totale de hanche ou de genou ?

C'est une question souvent posée par les patients comme...

Hydroxychloroquine contre le Covid-19 : précisions du Pr. Eric Chabrière

Eric Chabrière, professeur à l'Institut des maladies infectieuses de...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Prévenir l’ostéoporose : à tout âge

L’os est un tissu vivant qui se renouvelle constamment....

Comment réalise-t-on une greffe de peau ?

Les greffes cutanées ou (greffe de peau) utilisées en...

Le PET scan qui image le corps humain en une seconde

EXPLORER est nouveau PET scan de tomographie par émission...

Tendinite du poignet (De Quervain) : comment la traiter ?

La tendinite de De Quervain (ou tenosynovite) est une...

Traiter une calcification de la coiffe des rotateurs

Une calcification de la coiffe des rotateurs ou tendinopathies...
RÉDACTION
RÉDACTION
Notre équipe met la prévention et l’information au cœur de sa ligne éditoriale afin d’aider les internautes à devenir acteurs de leur santé. Si vous voulez contribuer au site veuillez nous contacter.

Arthrose du genou : les sports conseillés

L’arthrose est une maladie très répandue qui concerne plusieurs millions de personnes dans le monde. Touchant les articulations et le cartilage de différents membres...

Traiter le névrome de Morton sans chirurgie

L’escalade thérapeutique dans la prise en charge du névrome de Morton doit positionner la chirurgie en dernier recours, ce qui offre une place importante...

Comment soigner un torticolis

Le torticolis (torti colli ou « cou tordu ») est une contracture douloureuse des muscles du cou, le sterno-cléido-mastoïdien, ce gros muscle qui saille...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici