Fracture osseuse : Comment accélérer la consolidation ?

Conseils pour accélérer la consolidation osseuse après une fracture

1
5243

La consolidation (guérison) d’un os fracturé prend du temps, et nombreux sont les patients qui ne veulent pas être patients ! Guérir un os cassé est un processus lié à plusieurs facteurs ; y compris l’ âge du patient, la santé globale, la nutrition, le flux sanguin de l’os, et la qualité de la prise en charge thérapeutique.

La consolidation osseuse se déroule en quatre étapes – formation de l’hématome, la croissance cellulaire, la formation de cals, et l’ossification. Vous pouvez comprendre tout cela dans cette vidéo : Comprendre la fracture et le processus de consolidation

Nous vous proposons quelques conseils pour aider votre os à guérir

1. Arrêter la cigarette 

Certaines des recommandations peuvent être controversées. Toutefois, il est scientifiquement démontré que les patients qui fument, ont un temps de consolidation beaucoup plus long que la moyenne, et un risque beaucoup plus élevé de développer une pseudarthrose (non-guérison de l’os).

Fumer altère le flux sanguin de l’os, sachant que que c’est le sang qui apporte l’oxygène et les éléments nutritifs nécessaires pour réparer les tissus endommagés.

2. Un repos adéquat

Un repos adéquat permet à l’organisme de mobiliser tous les éléments nécessaires pour lutter contre le stress et favoriser la guérison. Le repos permet au corps de produire des cellules et des tissus plus rapidement.

3. Avoir une alimentation équilibrée

La guérison ou la consolidation de l’os fracturé nécessite plus de nutriments qu’un processus de maintenance osseuse à l’état normal. Les patients souffrant de fractures devraient avoir une alimentation équilibrée afin d’assurer un apport nutritionnel adéquat de tous les groupes alimentaires nutritifs.

Une alimentation équilibrée, riche en protéines, en calcium et en vitamine C est nécessaire pour favoriser la cicatrisation osseuse. La vitamine C peut être obtenue à partir de fruits d’agrumes en particulier.

4. Évitez la consommation excessive des compléments en Calcium

Il est vrai que le calcium est nécessaire pour favoriser la consolidation osseuse, mais en prenant des doses excessives du calcium, vous vous exposez à des risques sans pour autant favoriser la guérison de la fracture.

Assurez-vous de consommer la dose recommandée en calcium, et essayez de consommer plus de calcium naturel trouvé dans votre alimentation quotidienne. Prendre des méga-doses de calcium ne contribue pas à une guérison rapide.

5. Adhérez au protocole thérapeutique de votre médecin

Si votre médecin vous recommande un traitement (plâtre, chirurgie, mise en décharge, béquilles..), vous devez impérativement respecter cela. Le changement du traitement ou le non respect des consignes médicales avant la date prévue peut retarder votre rétablissement.

Votre médecin doit assurer un alignement adéquat de votre os fracturé. Quand il y a une bonne réduction ou le bon alignement des extrémités de l’os cassé est convenable, la guérison est rapide.

En enlevant un plâtre ou en marchant sur un os fracturé avant que votre médecin le permet, vous risquez d’aggraver la situation de votre santé et passer à des complications redoutables.

6. Les thérapies par ultrasons, et stimulation électrique 

En général, votre os n’a pas besoin de l’action des appareils externes pour consolider. Ces appareils ne sont pas connus pour cet effet. Cependant, dans des situations difficiles ou l’os présente un retard de guérison, ceux-ci peuvent être utiles pour aider à relancer le processus de consolidation selon certaines études.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE