Exclusive Content:

Lésions méniscales du genou : réparer, réséquer ou ne rien faire ?

La prise en charge des lésions méniscales, du fait du risque d’arthrose ultérieure, répond au concept « d’économie méniscale ». Abstention chirurgicale, méniscectomie (résection), suture méniscale sont les options thérapeutiques qui devront à chaque fois être évoquées, avec en arrière-pensée la volonté de traiter la douleur, mais aussi de préserver le capital méniscal et l’avenir du genou (arthrose).

Les ménisques sont des fibrocartilages intra-articulaires aux rôles multiples : absorption des chocs, contrôle de la translation tibiale antérieure, lubrification de l’articulation et participation à la proprioception.

Quelle technique choisir devant une lésion méniscale ? 

Lorsqu’un chirurgien orthopédiste est confronté à une lésion méniscale, et c’est fréquent, deux questions fondamentales doivent être systématiquement posées :

• est-il nécessaire de traiter chirurgicalement cette lésion ?
• si oui, est-il possible de traiter cette lésion par une réparation (suture) plutôt qu’une méniscectomie (résection méniscale) ?

examen du genou

Le principe le plus important en matière de chirurgie méniscale est celui de l’épargne méniscale.

Les indications de traitement dépendent de plusieurs facteurs comme l’histoire de la maladie, l’ancienneté de la lésion, l’âge du patient, le niveau d’activité, les lésions associées (en particulier celles du ligament croisé antérieur et du cartilage), le ménisque atteint, le type de lésion, sa localisation et son extension.

L’étude de la cicatrisation méniscale plaide pour la réparation (suture) des lésions en zone vasculaire périphérique dite «rouge-rouge», qui sont d’excellent pronostic. Les lésions siégeant à la limite de la zone vasculaire, ou zone «rouge-blanche», sont également susceptibles de cicatriser par l’apport vasculaire qui émane de la berge périphérique. Les lésions les plus centrales, en zone avasculaire, dite «blanche-blanche», sont quant à elles, au moins en théorie, incapables de cicatriser.

suture méniscale
Suture de dehors en dedans avec aiguille. Les deux fils sont récupérés par la voie antérieure. Une boucle est confectionnée permettant de tracter le deuxième fil.

La méniscectomie sera donc recommandée principalement pour les lésions en zone avasculaire nécessitant une méniscectomie seulement partielle. La réparation méniscale sera indiquée pour les lésions en zone vascularisée.

L’abstention chirurgicale s’applique aux lésions méniscales stables asymptomatiques. Elle concerne aussi la grande majorité des lésions méniscales dégénératives (non traumatiques).

Ligament croisé du genou rompu ou non, est-il si important ? 

La démarche diagnostique et thérapeutique est orientée en fonction de la stabilité du genou, donc en fonction de l’état du LCA. Toute suspicion de lésion méniscale traumatique impose un examen clinique et d’imagerie à la recherche d’une rupture ligamentaire et en particulier celle du LCA.

L’histoire naturelle et l’évolution des lésions méniscales sur genou stable (le LCA n’est pas rompu), stabilisé (le LCA a été reconstruit), ou laxe (il y a une laxité antérieure chronique) sont différentes.

Ces notions sont essentielles ; elles ont un enjeu de santé publique fort car les lésions méniscales sont fréquentes, et pas aussi anodines que ce qu’il y paraît.

Latest

Auto-rééducation de la capsulite rétractile de l’épaule

La capsulite rétractile de l'épaule « épaule gelée »...

La raideur de l’épaule : Qu’est-ce qu’une épaule raide ?

La diagnostic de la raideur de l'épaule est exclusivement...

Quand indiquer une prothèse totale de hanche ou de genou ?

C'est une question souvent posée par les patients comme...

Hydroxychloroquine contre le Covid-19 : précisions du Pr. Eric Chabrière

Eric Chabrière, professeur à l'Institut des maladies infectieuses de...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Douleurs au cou ou cervicalgie – Origines et traitements

Les douleurs au cou ou cervicalgie sont l'une des...

Recycler les implants métalliques après le décès de leurs porteurs

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu'il advient des dispositifs...

AppliedVR : Traiter la douleur avec un casque de réalité virtuelle

AppliedVR. est une entreprise innovante et originale car elle utilise la réalité...

Chirurgie du rachis : dois-je consulter un Neurochirurgien ou Orthopédiste ?

Historiquement, la chirurgie de la colonne vertébrale (rachis) a...

Entorse acromio-claviculaire : technique du strapping thérapeutique

L’entorse acromio-claviculaire est une lésion traumatique fréquente de l’épaule...
Dr. Khaled BENOKBA
Dr. Khaled BENOKBA
Chirurgien en orthopédie & traumatologie, exerçant en Algérie, un passionné du web. Fondateur du domaine ORTHODZ.com en ligne depuis 2014.

Rachis cervical – Anatomie et fonctions

Le rachis cervical comporte deux secteurs très différents sur les plans anatomique, biomécanique et fonctionnel : le rachis cervical supérieur (O-C1-C2) avec le couple...

Rupture de la coiffe des rotateurs : causes, symptômes, et traitement

Si vous avez mal à l'épaule, il y a des chances que la douleur soit en rapport avec une rupture de la coiffe des rotateurs....

Traitement du pied bot varus équin par la méthode fonctionnelle

Le traitement du pied bot varus équin était classiquement chirurgical, avec correction de la déformation dès la première année de vie. Mais les résultats...

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici