Aplasie vertébrale ou Von Schlapp syndrome (à propos d’un cas)

0
2613

Attention, ce cas clinique est un FAKE et ce syndrome n’est pas un vrai diagnostic. Les images de ce cas ont été effectivement retouchées numériquement. L’origine de ce FAKE est un site spécialisé en imagerie médicale Radiopaedia.org, il était l’un des des poissons d’avril les plus partagés en 2013.

Discussion du cas clinique

L’aplasie vertébrale, en association avec les symptômes cliniques du patient, est compatible avec le diagnostic du syndrome de Von Schlapp (VSS). Il s’agit d’une anomalie congénitale extrêmement rare qui n’a pas de modèle héréditaire démontrable et se présente de la même symptomatologie que chez les patients atteints de la maladie d’Hirayama.

Sur la radiographie : Absence de la vertèbre C4, avec une densité des tissus mous dans l’espace intermédiaire. La hauteur attendue de C4 est conservée par rapport à la distance attendue entre C3 et C5 dans une colonne cervicale normale.

Sur l’IRM : Aplasie vertébrale de C4, associée à une méningocèle antérieure et postérieure. Les disques hypertrophiques au-dessus et au-dessous de la méningocèle et la transformation fibrocartilagineuse des ligaments limite les forces mécaniques extrêmes durant les mouvements, diminuant ainsi les symptômes du patient.

Avertissement 

Ce cas a été présenté comme le cas de la journée du 1er avril 2013, et comme vous l’avez bien vu, il est entièrement fictif.

Hier soir, la page facebook « Orthopédie & Traumatologie«  avait publié le cliché de profil de ce cas clinique pour vous piéger et voir toutes les réponses possibles. Certains fans ont rapidement compris que l’image est retouché, alors que d’autres avaient quand même essayé de poser un diagnostic, et souvent c’était avec une bonne touche d’humour et de dérision. Lire les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE