Doigt à ressaut : causes, signes et traitement

0
2715

Le doigt a ressaut est une affection très fréquente qui se manifeste par un blocage douloureux du doigt au moment du passage de la flexion en extension.

Un doigt à ressaut peut survenir à tous les ages même chez les enfants, mais ce sont les femmes d’âge moyen qui sont le plus souvent touchées. Le diabète constitue un facteur de risque de doigt à ressaut.

Mécanisme de survenue de doigt à ressaut

Pour comprendre l’origine du doigt à ressaut, il faut connaître la disposition anatomique des tendons fléchisseurs au niveau des doigts et de la main. Ces tendons font suite au corps musculaire situé à l’avant-bras. Ils traversent la paume et se terminent à l’extrémité des doigts.

Lorsque vous pliez les doigts ces tendons ne prennent pas la corde : ils sont plaqués contre les phalanges par des « poulies de réflexion », c’est à dire des petits tunnels, analogues au câble de frein d’un vélo qui parcourent le cadre.

Ce système de tendon et de poulies est extrêmement ajusté et il suffit d’un petit épaississement du tendon même très localisé pour entraîner un blocage. Lorsque la personne essaie de tendre le doigt, il se produit alors un phénomène de ressort, c’est ce qu’on appelle le doigt à ressaut. C’est parce que le tendon est épaissi qu’il a du mal à entrer et sortir de sa gaine.

Quelle est l’origine de cet épaississement ?

L’épaississement du tendon se produit le plus souvent sans cause précise. Parfois il semble y avoir une relation avec un geste manuel répétitif mais ce n’est pas toujours le cas, ex : taillage de haie, découpage répétitif…

Le plus souvent il s’agit d’une inflammation chronique qui établit un cercle vicieux : le frottement du tendon aggrave l’inflammation, qui épaissit le tendon, augmentant le frottement. Cette ténosynovites peut créer un véritable nodule intratendineux, un peu comme une olive. A chaque fois que le nodule passe l’entrée du canal digital (lorsque le doigt passe de la flexion à l’extension), il se produit un accrochage perceptible par le patient et l’entourage.

Quels sont les signes et les symptômes du doigt à ressaut ?

Typiquement en étendant le doigt fléchi il se produit un ressaut débloquant brutalement l’extension. Le diagnostic est alors évident. La gêne est plus importante le matin.

A un stade ultérieur il faut parfois s’aider de l’autre main pour allonger complètement le doigt. Ce passage est alors souvent très douloureux. Le doigt peut parfois rester complètement bloqué en flexion.

Comment poser le diagnostic ?

Aucun examen complémentaire n’est nécessaire. Le diagnostic est clinique. Parfois une échographie est demandée et montre un épaississement du tendon et un épanchement dans sa gaine. La radiographie de la main est normale.

Quel est le traitement du doigt à ressaut ?

Deux possibilités thérapeutiques sont possibles :

L’infiltration : Il consiste en la réalisation d’une infiltration de corticoïdes en regard du nodule dont l’efficacité est rapide mais souvent temporaire. Les infiltrations peuvent être répétées mais non multipliées car la cortisone peut à la longue fragiliser le tendon et entraîner une rupture secondaire.

Les infiltrations doivent dans tous les cas être de réalisation technique rigoureuse. Le doigt ou la main peuvent être douloureux pendant 48 heures après une infiltration.

La chirurgie : elle consiste en l’ouverture du tunnel en sectionnant une poulie à la base du doigt. Cela permet au tendon de coulisser sans frotter dans le tunnel. L’intervention se déroule en ambulatoire (le malade ne passe pas la nuit) sous anesthésie locale ou locorégionale. L’incision à la base du doigt mesure 1 cm.

Une rééducation post-opératoire est obligatoire pour éviter l’enraidissement du doigt.

LAISSER UN COMMENTAIRE