Injection d’acide hyaluronique dans le genou pour soulager l’arthrose

1
5641

L’injection articulaire d‘acide hyaluronique est devenu un traitement incontournable de l’arthrose du genou (gonarthrose), souvent utilisé et ceci, malgré de nombreuses controverses.

Son efficacité a été démontrée par de nombreuses études versus placebo et confirmée par l’Eular. Cette visco-supplémentation est généralement utilisée pour traiter les symptômes douloureux de l’arthrose et en prévention de l’aggravation de la maladie.

Mécanisme d’action de la visco-supplémentation

L’acide hyaluronique est un constituant naturel du liquide synovial dans l’articulation saine, lubrifiant indispensable au glissement normal du cartilage et dont l’élasticité protège et nourrit ce dernier. Dans une articulation arthrosique, l’hyaluronate est dégradé, avec un poids moléculaire diminué, ce qui entraîne une réduction des propriétés du liquide synovial.

Infiltration intra-articulaire du genou.

La thérapeutique de la visco-supplémentation permet de pallier ce phénomène grâce à une infiltration en intra-articulaire d’acide hyaluronique. La douleur articulaire est réduite et le patient peut retrouver une certaine mobilité. Dans la plupart des cas, trois infiltrations de gel d’acide hyaluronique dans le genou, espacées de huit jours en moyenne, sont nécessaires.

Quel spécialiste peut effectuer cette infiltration ?

Les infiltrations doivent être réalisées par un médecin spécialiste, rhumatologue, chirurgien, médecin du sport et radiologue, au cabinet médical. Ces infiltrations sont prises en charge par la Sécurité sociale dans la gonarthrose comme en France, à la hauteur de 65 % pour des médicaments tels que Hyalgan® 20 mg/2 mL, mais pas dans la coxarthrose.

Quelle est la durée de son effet ? 

L’effet de cette thérapie est d’environ un an pour la gonarthrose et de six mois pour la coxarthrose, avec une efficacité augmentée dans les arthroses de stade précoce, d’où son utilisation préventive de l’aggravation de l’arthrose. Un repos total de l’articulation traitée est nécessaire pendant 24 heures en cas de coxarthrose.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE