Inégalité de longueur des membres après une prothèse totale de la hanche

0
1250

L’arthroplastie totale de hanche est une intervention classiquement fiable et habituellement couronnée de succès. Comme pour toute intervention chirurgicale, elle expose le patient au risque de complications et de séquelles.

128897598-56a6d9d55f9b58b7d0e51c38 (1)

L’un des problèmes les plus courants qui peuvent survenir après la mise en place d’une prothèse totale de la hanche (PTH), l’inégalité de longueur des membres avec un allongement ou bien un raccourcissement du membre opéré.

Ce problème constitue un motif classique d’insatisfaction du patient qui peut entraver ses activités habituelles et peut quelquefois conduire à une demande de réparation en préjudice.

Un objectif parfois pas si évident pour le chirurgien

Le succès d’une l’arthroplastie de la hanche est assuré tout d’abord par la réalisation d’un planning préopératoire complet. Le chirurgien effectue une planification avant la chirurgie grâce à des clichées radiographiques et des calques pour essayer de régler les problèmes et prévoir la taille des implants prothétiques.

Le rétablissement de la bonne longueur du membre inférieur à opérer est parfois difficile voir impossible car l’objectif de stabilité impose quelques fois l’implantation d’une prothèse avec un col prothétique plus long ou plus court afin d’éviter la luxation de la hanche, une tension très importante sur le moyen fessier voir un étirement du nerf sciatique.

pth calque
Planification préopératoire d’une prothèse totale de la hanche.

Souvent, il s’agit d’un allongement qui peut être dû aussi à une coupe mal faite par le chirurgien, une coupe haute du col du fémur.

Solutions pour régler l’inégalité de longueur 

Généralement, quand l’inégalité n’excède pas un centimètre (1 cm), elle reste bien tolérée par le malade. Au delà, le malade doit mettre une talonnette compensatrice fabriquée dans un centre d’appareillage.

Dans certaines situations, le patient présente une inégalité importante bien avant la chirurgie qui nécessite le port de chaussures orthopédiques adaptées pour égaliser les membres.

Si le patient doit se faire opérer des deux hanches, le chirurgien peut envisager de corriger ce défaut de longueur avec l’arthroplastie de la hanche controlatérale.

LAISSER UN COMMENTAIRE