Infiltration foraminale pour soulager la douleur de l’hernie discale

0
2533

L’infiltration foraminale lombaire consiste à injecter un médicament anti-inflammatoire à base de corticoïdes directement à proximité du nerf dont l’irritation est responsable de votre douleur.

L’injection est effectuée à l’endroit où le nerf sort de la colonne vertébrale, c’est-à-dire dans un canal (ou foramen) situé entre deux vertèbres.

Les corticoïdes peuvent avoir des contre-indications en rapport avec votre état de santé.

Le foramen lombaire : anatomie

Il est limité crânialement par la partie inférieure des pédicules de la vertèbre supérieure, en avant par le disque intervertébral situé entre les vertèbres sus et sous-jacentes, en bas par la partie supérieure des pédicules de la vertèbre sous-jacente et en arrière par la face antérieure du processus articulaire de la vertèbre inférieure.

Il est situé notamment en avant du processus articulaire supérieure (processus articulaire inférieur de la vertèbre supérieur orienté obliquement en bas et en arrière). Le ligament jaune double la paroi à sa partie postérieure.

Déroulement de l’infiltration foraminale

Après une désinfection très soigneuse de la peau, le médecin procède à l’anesthésie locale, de plus en plus profonde, jusqu’à l’endroit à traiter. Celle-ci va réduire la sensibilité de la peau et des muscles afin que l’infiltration soit la plus confortable possible pour vous.

Sous contrôle radiologique, une aiguille est mise en place à proximité du nerf. Une faible quantité de produit de contraste iodé est injectée pour vérifier la bonne position de l’extrémité de l’aiguille, puis le médicament est injecté.

Quelques images seront prises durant les différentes phases du geste.

Un repos en position allongée le jour de l’infiltration est conseillé. L’amélioration se manifeste en général 48 h après l’infiltration.

LAISSER UN COMMENTAIRE