Fracture du col du fémur : le retard de prise en charge est mortel

1
3816

Plus la prise en charge chirurgicale d’une fracture du col du fémur tarde, plus la mortalité à 1 an augmente, d’après les résultats d’une étude rétrospective présentée lors du congrès annuel de l’American Society of Anesthesiology.

Chaque tranche de 10 heures supplémentaires entre l’admission et l’intervention est associée à une augmentation de la mortalité à un an de 5 %, selon le Dr Kamal Maheshwari (anesthésiste, Cleveland Clinic, Etats-Unis), orateur et auteur principal de l’étude.

Pour l’anesthésiste, les patients doivent donc être transférés au bloc aussi vite que possible. « Les fractures du col devraient être traitées comme une urgence, de la même façon qu’un infarctus du myocarde ou un AVC », explique-t-il.

Il a rappelé que la fracture du col du fémur est fréquente et que 30 % des patients qui en sont victimes décèdent dans l’année qui suit, avec ou sans chirurgie.

Intervenir le plus tôt possible

Ces nouvelles données vont dans le sens des résultats d’études et de méta-analyses publiées auparavant qui ont montré qu’au-delà de 48 h, les taux de mortalité à un mois et à un an augmentaient très significativement.

Les recommandations de l’American Academy of Orthopaedic Surgeons ou de la Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatique (SOFCOT) recommandent d’ailleurs un délai maximal de 48 heures pour réaliser cette chirurgie.

Une grande étude prospective randomisée a toutefois été lancée par une équipe canadienne. Elle est intitulée HIP ATTACK (HIP fracture Accelerated surgical TreaTment And Care track) et ses résultats sont attendus pour 2018.

Mais, pour le Dr Maheshwari, même cette étude ne répondra pas à toutes les questions. Il incite donc les cliniciens à ne pas attendre les résultats de HIP ATTACK et d’opérer les patients aussi rapidement que possible.

« Vous finirez par amener vos patients au bloc de toute façon même s’ils ont des comorbidités sévères », a indiqué le Dr Culley.

1. Anesthesiology 2016 from the American Society of Anesthesiologists: résumé BOC06. Présenté le 22 octobre 2016.
2.Jacques Boddaert, M.D., Ph.D., Mathieu Raux, M.D., Ph.D., Frédéric Khiami, M.D., Bruno Riou, M.D., Ph.D. Perioperative Management of Elderly Patients with Hip Fracture. Anesthesiology 2014 ;121;6
3.White, SM, Griffiths, R, Holloway, J, Shannon, A Anaesthesia for proximal femoral fracture in the UK: First report from the NHS Hip Fracture Anaesthesia Network.. Anaesthesia. (2010). 65 243–8

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE