Rachis cervical – Anatomie et fonctions

0
609
rachis cervical

Le rachis cervical comporte deux secteurs très différents sur les plans anatomique, biomécanique et fonctionnel : le rachis cervical supérieur (O-C1-C2) avec le couple atlas/axis et le rachis cervical inférieur (C3-C7) de la troisième à la septième vertèbre cervicale.

Ces vertèbres sont articulées entre elles grâce à des disques intervertébraux (DIV) de nature fibrocartilagineuse. Ils permettent un faible mouvement des vertèbres.

Rôle principal du rachis cervical

Le rachis cervical supérieur étant le siège principal de la mobilité, notamment en rotation, il est donc le plus exposé aux traumatismes (la fracture de l’odontoïde est la fracture la plus fréquente du rachis cervical). 

Le rachis cervical contient et protège des éléments nerveux et vasculaires : la moelle épinière, les racines nerveuses et les artères vertébrales.

Autour du rachis cervical, les muscles participent à la stabilisation de l’ensemble et contrôlent les charnières cervicothoraciques et craniocervicales.

Lire aussi :
. Cervicalgies – Causes et traitements
. Fractures du rachis – Prise en charge initiale