Exclusive Content:

Thera Wanka : Une association qui milite pour les malades atteints d’algodystrophie

Nombreux sont les patients atteints d’algodystrophie ou syndrome douloureux régional complexe qui se retrouvent malheureusement seuls face à la douleur, une pathologie redoutable par sa complexité et sa prise en charge qui ne fait pas encore le consensus.

Elle survient souvent brutalement après un traumatisme, une intervention chirurgicale orthopédique ou suite à une fracture.

Corine Cliquet est la présidente de la fédération d’associations Thera Wanka, infirmière depuis 21 ans et atteinte de cette maladie depuis plusieurs années. Elle nous fait connaitre son association et ses objectifs.

Présentation de de la fédération d’associations Thera Wanka 

Corine Cliquet : la présidente.
Corine Cliquet : la présidente.

La fédération d’associations Thera Wanka milite pour la reconnaissance du SDRC (syndrome douloureux régional complexe) depuis 2012.

La permanence téléphonique mise en place au sein de la fédération apporte au patient un soutien psychologique. Les patients sont très souvent désemparés face à cette pathologie et aux douleurs qu’ils n’arrivent pas à gérer. Selon leurs dires, cette permanence reste pour eux l’un des atouts majeurs de la fédération.

La fédération aide aussi les patients à entreprendre les démarches administratives. Elle permet également une meilleure compréhension de la pathologie en livrant des données actualisées.

Actuellement Internet offre la possibilité d’accéder à de nombreuses données, mais le patient est inondé sous une myriade d’informations. Nous les aidons à ce niveau-là, en leurs fournissant des informations qui soient en adéquation avec les recherches actuelles.

Les membres de l’association peuvent échanger entre eux, ce qui créé une véritable synergie. La fédération planifie des conférences, des journées d’informations. Le docteur Helli… a été invité en mai 2014 afin de parler du SDRC.

Elle permet d’alerter les professionnels de santé et les institutions sanitaires sur la non reconnaissance du SDRC.

Un protocole douleur devrait-être établi, actuellement une étude épidémiologique sur le SDRC suite aux réponses de 296 patients qui ont répondu à un questionnaire de 89 questions est en cours d’analyse par un bureau d’étude. Nous visons également la mise en place d’un magazine à parution trimestrielle.

Conscients que la douleur atteint de nombreuses personnes et en altère leur qualité de vie, notre objectif ultime vise l’implantation d’un pôle douleur. Ce dernier axerait les prises en charge de patients douloureux. Nous souhaitons que ce pôle allie diverses disciplines et permette aux patients de pouvoir consulter et ce, à des prix abordables.

Plusieurs services sont rendus aux patients, cela se met petit à petit en place, nous allons commencer à intervenir lors de litige entre les patients : la CPAM, les administrations.

Voici les objets de la Fédération

Cette fédération d’associations a pour but :

• de faire connaitre l’algoneurodystrophie, l’algodystrophie ou SDRC de type1 et 2 (syndrome douloureux régional complexe) ainsi que d’autres pathologies rares, douloureuses et touchant au système nerveux,
• de faire reconnaître que ces pathologies provoquent des complications et des handicaps ;
• de communiquer aux hautes autorités les nouvelles données recueillies sur ces pathologies ainsi que les possibilités d’en délivrer des cours auprès de médecins, professions paramédicales et toutes autres professions touchant à la médecine ;
• d’œuvrer pour que les associations de patients soient écoutées, et que leurs avis soient pris en compte dans les décisions des assurances.
• d’œuvrer pour que les patients qui connaissent bien leur pathologie soient reconnus comme des patients experts pouvant être consultés dans le cadre des procédures d’indemnisations ;
• de sensibiliser les personnes et le monde médical aux problèmes liés à la maladie à travers des conférences, groupes de parole, et d’encourager l’information et la formation dans le milieu médical ;
• de favoriser la recherche des causes et des thérapeutiques de la maladie, d’informer sur tous les aspects de la SDRC et d’améliorer l’information des patients sur l’évolution des recherches et des traitements de cette maladie ;
• de mettre en œuvre toutes actions contribuant à aider les patients atteints de SDRC ;
• de faciliter les échanges entre les patients atteints par cette maladie et le partage d’expériences ;
• d’inciter les milieux médicaux et les laboratoires pharmaceutiques à développer de nouveaux traitements mieux adaptés ;
• d’offrir du soutien, de la compréhension, des espaces de dialogue, des soins au sein de pôles médicaux multidisciplinaires, aux patients et à toutes les personnes concernées par la maladie ;
• de faire connaître les résultats et les possibilités des différents traitements auprès des personnes concernées par la maladie, de la population et des organismes sociaux ;
• de soutenir moralement les familles des patients atteints de cette maladie et leur apporter les conseils de spécialistes,
• de développer des actions sociales pour une meilleure connaissance de la maladie ;
• de lutter et agir en justice contre toute les formes de discrimination liées à cette maladie ;
• d’encourager la prévention sur la maladie de la SDRC ;
• de fédérer d’autres associations de patients atteints de maladies douloureuses ou rares
• d’obtenir la reconnaissance d’utilité publique pour renforcer nos moyens d’action ;
• de se donner la possibilité, par tous les moyens légaux d’aider à l’organisation et au fonctionnement des associations adhérentes.

Les horaires pour joindre par téléphone l’association

N° de téléphone: 07-76-69-55-94

Du Mardi au jeudi (pas de permanences téléphoniques jours fériés et WE, vacances scolaires) :

En ce moment l’association est dans un projet de pôle douleur pluridisciplinaire et donc souvent en RDV, de ce fait il est possible que vous n’ayez pas de réponse à vos appels

Mardi: 9h-12h00
Mercredi: 9h00-12h00
Jeudi: 14h00-16H00

4, rue Saint Jean (maison des sociétés), 26000 Valence

Site web : www.association-thera-wanka.org
Page facebook : Fédération d’associations Thera Wanka:SDRC, pathologies douloureuses rares

Latest

Auto-rééducation de la capsulite rétractile de l’épaule

La capsulite rétractile de l'épaule « épaule gelée »...

La raideur de l’épaule : Qu’est-ce qu’une épaule raide ?

La diagnostic de la raideur de l'épaule est exclusivement...

Quand indiquer une prothèse totale de hanche ou de genou ?

C'est une question souvent posée par les patients comme...

Hydroxychloroquine contre le Covid-19 : précisions du Pr. Eric Chabrière

Eric Chabrière, professeur à l'Institut des maladies infectieuses de...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Strapping du coude pour une entorse avec atteinte du ligament latéral interne

L'entorse du coude est une atteinte des ligaments situées...

Fracture du col du fémur : le retard de prise en charge est mortel

Plus la prise en charge chirurgicale d’une fracture du...

Connaitre votre groupe sanguin en 30 secondes

Des scientifiques travaillant au niveau de l'Université de Médecine...

Rééducation des instabilités de l’épaule

Les examens modernes radiologiques et cliniques ont permis de...

La prothèse discale

La prothèse discale ou arthroplastie discale consiste à remplacer...
RÉDACTION
RÉDACTION
Notre équipe met la prévention et l’information au cœur de sa ligne éditoriale afin d’aider les internautes à devenir acteurs de leur santé. Si vous voulez contribuer au site veuillez nous contacter.

Fibromyalgie : Syndrome polyalgique idiopathique diffus

La fibromyalgie, ou fibrosite, ou syndrome polyalgique idiopathique diffus ( SPID ), correspond à un syndrome, exclusivement clinique, fait de douleurs chroniques retrouvées à...

Métastases osseuses : signes et circonstances de découverte

Les métastases correspondent à la dissémination de cellules tumorales à distance de la tumeur primitive. Voies de dissémination des métastases La dissémination hématogène (voie sanguine) constitue...

FlexDex : Outil de chirurgie mini-invasive ultra pratique

FlexDex, un nouveau système d'outil chirurgical mini-invasif ultra pratique qui vient d’être utilisé pour la première fois dans un nombre d'opérations au Michigan. Le système est...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici