Un nouveau ciment guérit les fractures vertébrales d’origine tumorale

0
439
Les chercheurs incorporent des particules magnétiques dans du ciment chirurgical afin de guider les nanoparticules magnétiques vers la colonne vertébrale.

Les patients souffrant de fractures vertébrales causées par des tumeurs ou par l’ostéoporose subissent généralement une intervention appelée cyphoplastie ou encore kyphoplastie, au cours de laquelle la fracture est remplie de ciment chirurgical.

Bien que la cyphoplastie puisse stabiliser les vertèbres fracturées, les patients atteints de cancer ont souvent des tumeurs du rachis très difficiles à atteindre avec une chimiothérapie conventionnelle, qui doit franchir la barrière hémato-encéphalique lorsqu’elles sont administrées par voie intraveineuse.

Un ciment révolutionnaire contenant des nanoparticules magnétiques 

Des chercheurs de l’Université de l’Illinois à Chicago ont annoncé dans la revue PLOS ONE qu’en ajoutant des particules magnétiques au ciment chirurgical utilisé pour soigner les fractures de la colonne vertébrale, ils pourraient guider les nanoparticules magnétiques directement vers les lésions proches des fractures.

Des nanoparticules liées à divers médicaments ont été utilisées pour cibler des médicaments sur des sites ou des types de cellules spécifiques dans le corps. Le plus souvent, cela est réalisé en liant une quantité infime de médicament à la nanoparticule, conçue pour se lier également à un type spécifique de cellule, telle qu’une cellule cancéreuse.

“En modifiant le ciment osseux de cyphoplastie, nous pouvons à la fois stabiliser la colonne vertébrale et fournir un système d’administration de médicament ciblé. Cette technologie est très prometteuse car elle pourrait potentiellement devenir une option chirurgicale pour les patients atteints de tumeurs du rachis qu’elles soient primitives ou des métastases”, a déclaré Steven Denyer, co-auteur principal du document.

Ce nouveau système d’administration de médicament peut aider à traiter les causes sous-jacentes des fractures vertébrales, en plus de fournir un soutien structurel.

Pour plus d’informations sur l’étude : Magnetic kyphoplasty: A novel drug delivery system for the spinal column

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here