Que faire pour soulager la douleur de la tendinite – la glace ou la chaleur ?

1
7182

La chaleur (thermothérapie) et le froid (cryothérapie) aident tous deux à calmer les douleurs en cas de tendinite. Mais quand vaut-il mieux sortir la bouillotte ou la poche à glace.

Quand mettre du froid ?

Au début d’une blessure, le froid est le meilleur choix, surtout pendant les trois premiers jours. La glace engourdit la douleur et provoque une constriction des vaisseaux sanguins, ce qui contribue à réduire les phénomènes inflammatoires.

Appliquez des glaçons ou si vous avez une poche de glace au site de la blessure pendant 15 à 20 minutes toutes les quatre à six heures – assurez-vous de mettre une serviette ou un linge entre la glaçons et votre peau car même le froid peut brûler.

Quand utiliser la chaleur ?

Après plusieurs jours de la blessure, la chaleur peut fournir un meilleur bénéfice pour la douleur de la tendinite chronique. Appliquer de la chaleur se fait essentiellement par:

– Compresse humide plongée dans l’eau chaude
– Bouillotte à eau, en tourbe, en graine sèche

La chaleur augmente le flux sanguin à une blessure, ce qui peut aider à favoriser la guérison. La chaleur détend également les muscles, ce qui favorise le soulagement de la douleur.

Les tendons sont des bandes de tissu fibreux qui relient les muscles aux os. Ils aident les muscles à initier et à contrôler les mouvements. Le terme tendinite signifie inflammation du tendon, il est parfois maladroitement utilisé pour décrire toute douleur du tendon, les professionnels utilisent le terme tendinopathie qui englobe plusieurs maladies tendineuses.

L’élasticité de vos tendons diminue avec l’age et ils deviennent moins flexibles, ce qui rend la survenue de la tendinite plus fréquente au fur et à mesure que vieillissez.

Lire aussi : Cryothérapie ou glaçage : soulager la douleur par le froid

1 COMMENTAIRE

  1. Pour en avoir eu de nombreuses par le passé, je réponds sans aucune hésitation la glace, puisqu’il s’agit d’une inflammation des tendons. Des massages aux HE (Lavande, Eucalyptus, Menthe Poivrée, etc.) ne sont pas superflus de même que prendre des anti-inflammatoires (Gingembre ,Harpagophytum, teinture mère Ribes nigrum, etc.)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here