Les scientifiques à l’université Case Western Reserve ont pu donné à un homme quadriplégique (paralysie des membres supérieurs et inférieurs) la possibilité de mobiliser son bras droit et sa main pour la première fois depuis des années.

Pour rendre cela possible, deux réseaux d’électrodes ont été implémentés pour lire et interpréter les signaux produits par le cortex moteur de son cerveau. Un système de stimulation électrique fonctionnelle sous forme d’électrodes placées dans les muscles responsables du mouvement des bras et des mains, a été interfacé avec l’implant cérébral via un ordinateur.

Au moment où le patient pense bouger sa main, l’interface cerveau-ordinateur analyse et interprète les signaux générés par le cortex moteur, ensuite transforme ces signaux en stimulation musculaire qui exécutera le mouvement physique prévu par le patient. Cela a permis au patient de faire des exploits tel que : manger seul et se gratter une démangeaison exactement où il voulait le gratter.

LAISSER UN COMMENTAIRE