Des scientifiques travaillant au niveau de l’Université de Médecine Militaire à Chongqing, en Chine, ont développé une nouvelle technologie permettant d’identifier en quelques secondes le groupe sanguin.

Le test repose sur l’utilisation d’anticorps qui ciblent les antigènes A et B, un colorant est activé lorsque les anticorps passent en mode attaque. La même chose a été faite pour l’antigène D, qui renseigne sur le Rhésus positif (+) ou négatif (-) du sang.

L’échantillon sanguin est placé sur une plaque avec une combinaison d’anticorps et de colorant, la couleur de la plaque change en fonction de la réaction qui se produit.

Ce test ne prend que 30 secondes pour donner un résultat, ce qui peut être très utile dans les situations d’urgence dans lesquelles la transfusion doit être entamée rapidement. L’équipe a testé la technique sur plus de 3 000 échantillons de sang préalablement typés, démontrant une précision de 99,9%.

Journal reference : Science Translational Medicine, DOI: 10.1126/scitranslmed.aaf9209

LAISSER UN COMMENTAIRE