La cyphoplastie ou kyphoplastie est une technique chirurgicale mini-invasive utilisée pour traiter les tassements vertébraux (fracture par compression) dues principalement à l’ostéoporose.

Les fractures par compression se produisent typiquement dans la région thoracique de la colonne vertébrale, qui comprend les vertèbres de T1 à T12, mais elle peut également se produire dans la région lombaire, de L1 à L5.

Les objectifs de la cyphoplastie sont : diminuer la douleur causée par la fracture, stabiliser la vertèbre et ramener la vertèbre à sa hauteur normale.

Déroulement de la cyphoplastie 

Le patient est couché sur le ventre sur la table d’opération. Le chirurgien fait une petite incision d’un demi-pouce en regard de la zone atteinte.

L’intervention se fait sous contrôle radiologique (rayons X), le chirurgien insère un trocart à travers le pédicule de la vertèbre fracturée, un ballonet est ensuite introduit à travers le trocart et gonflé une fois à l’intérieur du corps vertébral fracturé pour rétablir la hauteur de la vertèbre effondrée.

Un ciment chirurgical est ensuite injecté dans cette cavité. Le ciment durcit rapidement, créant une fonte interne à l’intérieur de la vertèbre fracturée.

Le processus peut être répété de l’autre côté du corps vertébral pour assurer l’uniformité et augmenter les chances de correction complète de la déformation.

La plupart des patients peuvent rentrer chez eux le jour même de la procédure.

LAISSER UN COMMENTAIRE