La chirurgie n’a jamais pu se permettre le luxe de l’apprentissage par l’erreur. Le compagnonnage, la relation maître-apprenti est restée, au fil des siècles, la seule solution pour minimiser les erreurs du chirurgien débutant.

L’apprentissage de la chirurgie se fait par la répétition des actes et se fait parfois au détriment du patient. Aux Etats-Unis, les erreurs médicales seraient la 3e cause de décès, derrière les maladies cardiovasculaires et le cancer (source British Medical Journal) A l’âge du numérique, ce compagnonnage seul ne suffit plus.

Comme pour les pilotes de lignes, la formation médicale par simulation permet une erreur sans conséquence et la répétition des gestes chirurgicaux à l’infini. Elle est devenue nécessaire. Pour répondre à cet enjeu, et permettre la première simulation chirurgicale mondiale de pose d’une prothèse totale de genou en réalité virtuelle, trois entités françaises, la Fondation MOVEO (fondation médicale pour le développement du numérique en chirurgie), l’entreprise TROIS PRIME (société e-santé spécialisée dans la réalité virtuelle médicale) et l’industriel CERAVER (industrie de matériel chirurgical), ont mis en commun leur compétence et ont développé Virtual Knee.

L’enjeu pédagogique de Virtual Knee réside dans la mémorisation et la standardisation des différentes étapes de l’opération chirurgicale, de l’ordre d’utilisation des outils et de leur positionnement. Le programme permet de s’immerger dans une salle d’opération et d’opérer sur un patient virtuel. Les mouvements du chirurgien sont analysés grâce à des capteurs infra-rouges et au gyroscope du casque de réalité virtuelle. Des manettes permettent d’interagir avec les outils et le patient.

Cette première simulation mondiale d’une chirurgie en réalité virtuelle sera présentée en avant-première lors du 91e congrès de la Société Française de Chirurgie Orthopédique Traumatologique (SOFCOT) Rendez-vous du 8 au 11 Novembre 2016, au Palais des Congrès de Paris.

LAISSER UN COMMENTAIRE