Nobel de médecine : lauréats des 10 dernières années

0
161

Voici la liste des lauréats des dix dernières années du Nobel de Médecine, dont le prix 2016 a été attribué par l’Assemblée Nobel de l’Institut Karolinska de Stockholm.

Le prix Nobel de Médecine 2016 a été attribué lundi 3 octobre 2016 par l’Assemblée Nobel de l’Institut Karolinska de Stockholm au Japonais Yoshinori Ohsumi pour avoir élucidé les mécanismes de l’autophagie. Retour sur les lauréats des dix dernières années :

• 2015. William Campbell (Irlande/États-Unis), Satoshi Omura (Japon) et Tu Youyou (Chine) pour leurs découvertes de traitements contre les infections parasitaires et le paludisme.

• 2014. John O’Keefe (Grande-Bretagne/États-Unis) et May-Britt et Edvard Moser (Norvège), pour leurs recherches sur le « GPS interne » du cerveau, qui pourrait permettre des avancées dans la connaissance de la maladie d’Alzheimer.

• 2013. James Rothman, Randy Schekman et Thomas Südhof (États-Unis), pour leurs découvertes sur les transports intracellulaires, qui font mieux connaître des maladies comme le diabète.

• 2012. Shinya Yamanaka (Japon) et John Gurdon (Grande-Bretagne), pour leurs travaux sur la réversibilité des cellules souches, qui permet de créer tous types de tissus du corps humain.

• 2011. Bruce Beutler (États-Unis), Jules Hoffmann (France) et Ralph Steinman (Canada), pour leurs recherches sur le système immunitaire qui permet à l’organisme humain de se défendre contre les infections, favorisant la vaccination et la lutte contre des maladies comme le cancer.

• 2010. Robert Edwards (Grande-Bretagne), le père des bébés-éprouvette.

• 2009. Elizabeth Blackburn (Australie/États-Unis), Carol Greider et Jack Szostak (États-Unis), pour leurs découvertes sur les mécanismes de la vie et leurs applications dans la lutte contre le vieillissement.

• 2008. Harald zur Hausen (Allemagne), Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier (France) pour leurs travaux sur le cancer et le sida.

• 2007. Mario Capecchi (États-Unis), Oliver Smithies (États-Unis) et Martin Evans (Grande-Bretagne), qui, grâce à la création de souris transgéniques, ont ouvert un nouvel horizon à la recherche sur des maladies comme Alzheimer et le cancer.

• 2006. Andrew Fire et Craig Mello (États-Unis), pour leurs recherches sur les gènes nocifs, et les traitements à mettre en place pour les « réduire au silence ».

LAISSER UN COMMENTAIRE