kids-exoskeleton

Le Conseil national de recherches espagnol (CSIC) a dévoilé le premier exosquelette conçu spécifiquement pour les enfants souffrant d’amyotrophie spinale, une maladie neuromusculaire dégénérative.

small-exoskeletonLe dispositif pèse environ 12 kg, il est réglable pour l’adapter aux enfants de différents ages (3 à 14 ans). L’exosquelette est composé d’un corset constitué de tiges longues de soutien, ou orthèses, qui sont ajustées pour tenir autour des jambes et du torse de l’enfant.

Des moteurs placés dans les articulations imitent les muscles humains et donnent à l’enfant la force nécessaire pour se tenir debout et marcher. La batterie devrait durer jusqu’à cinq heures qui alimente les moteurs et une série de capteurs permettant de contrôler les mouvement des jambes.

Une maladie sans remède

L’amyotrophie spinale est l’une des plus graves maladies neuromusculaires dégénératives chez les enfants, bien que rare, les taux de mortalité chez les nourrissons et les enfants sont très élevés.

D’origine génétique, elle entraîne une faiblesse musculaire générale progressive avec une paralysie plus au moins importante aux stades avancées.

Cette perte de force musculaire entraîne, chez l’enfant une incapacité dramatique à marcher puis des dysfonctionnements multiples, osseux, musculaires et même respiratoires.

Non seulement cet exosquelette va permettre la marche aux enfants atteints mais il va également prévenir la sclérose musculaire due à l’immobilité prolongée, ce qui serait un exploit remarquable pour cette nouvelle technologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE