Polyarthrite et activité physique : 6 bonnes raisons de faire du sport

0
262

Peut-on faire du sport lorsque l’on est atteint de polyarthrite rhumatoïde ? L’activité physique, et particulièrement l’activité sportive restent nécessaires dans presque tous les états de santé.

La pratique d’un sport n’est pas incompatible avec la maladie, mais la douleur, la raideur et l’inflammation sont des facteurs à prendre en compte dans le choix de l’activité physique.

Tout exercice physique modéré, adapté à la phase et la sévérité de la maladie est tout à fait favorable, et n’ « use » pas les articulations. Notons que la polyarthrite rhumatoïde n’a pas pour cause une utilisation, même intensive, des articulations, mais répond à des mécanismes immunitaires du corps.

Polyarthrite rhumatoïde et activité sportive : faire travailler les muscles et tendons

Les articulations sont soutenues par les muscles et tendons qui les entourent, et ceux-ci ont besoin de mouvement pour leur entretien. Même – et surtout ! – si une articulation nécessite une chirurgie orthopédique réparatrice, par exemple une prothèse, il est impératif de conserver et d’entretenir le muscle, dont la masse et la qualité permettront un meilleur rétablissement et une rééducation plus rapide.

Polyarthrite rhumatoïde et activité sportive : prendre soin de son coeur

De plus, prendre soin de son cœur est recommandé quand on souffre de polyarthrite rhumatoïde, car les maladies inflammatoires surexposent à des risques pour celui-ci. L’exercice physique contribue à la santé cardio-vasculaire, par le contrôle du poids et l’augmentation de la capacité respiratoire notamment.

Polyarthrite rhumatoïde et activité sportive : favoriser l’endormissement

Face à l’enchaînement douleur / baisse d’activité / fatigue / baisse de la qualité de sommeil, l’activité physique rompt le cercle vicieux, la plupart du temps en permettant au malade de retrouver par l’effort « une saine fatigue » qui facilite l’endormissement, sans doute par l’action des endorphines. Ces endorphines sont aussi des anti-stress naturels, et modulent l’activité respiratoire et cardiaque du corps pour adapter son fonctionnement à l’effort.

Polyarthrite rhumatoïde et activité sportive : mieux supporter les traitements de fond

On sait par des études réalisées dans d’autres maladies chroniques, que l’on supporte mieux les traitements de fond, et leur efficacité peut même être supérieure, si l’on continue à pratiquer une activité physique, ou si l’on s’adonne à un sport adapté.

Polyarthrite rhumatoïde et activité sportive : booster le moral

L’activité physique et sportive est aussi une occasion d’avoir une activité de plein-air et de bénéficier de l’ensoleillement (par exemple pour la synthèse de la vitamine D, à ne pas négliger pour sa santé et contre la douleur), et de créer ou conserver du lien social et lutter contre l’isolement de la personne malade.

Polyarthrite rhumatoïde et activité sportive : sensibiliser son entourage

La plus grande difficulté pour la personne atteinte de polyarthrite rhumatoïde est peut-être de faire comprendre à son entourage ces bénéfices et cette nécessité de la pratique d’un exercice physique. Pratiquer ensemble une activité physique adaptée, c’est aussi une bonne occasion d’exposer à son entourage l’importance du sport pour tous, et de parler de la maladie dans un contexte favorable et plus valorisant pour le malade que lorsque l’on centre le discours sur la douleur ou les limitations dues à la maladie rhumatismale.

Polyarthrite rhumatoïde et activité sportive : les précautions à prendre

Il faudra aussi accepter, et faire accepter, que la pratique sportive devra être modifiée ou suspendue en fonction de la maladie et des poussées. L’activité sportive ne doit pas amplifier les symptômes comme la douleur, le gonflement, ni au moment de la pratique ni à distance de celle-ci, comme par exemple un enraidissement après le repos.

Si vous êtes atteint de polyarthrite rhumatoïde, n’hésitez pas à aborder le sujet avec votre kinésithérapeute ou rhumatologue lors de votre prochaine visite.

LAISSER UN COMMENTAIRE