L’arthrose est une maladie très répandue qui concerne plusieurs millions de personnes dans le monde. Touchant les articulations et le cartilage de différents membres du corps, l’arthrose peut être très invalidante et douloureuse au fur et à mesure de sa progression. Dans 1 cas sur 3, le genou est touché et de nombreux patients hésitent à faire du sport par peur d’aggraver la maladie.

Qu’est-ce que l’arthrose du genou ?

Près de 20 % de personnes souffrent d’arthrose, mais ce chiffre a tendance à augmenter considérablement avec l’âge pour atteindre plus d’une personne sur deux à partir de 65 ans et près de 85 % à partir de 70 ans.

L’arthrose peut toucher n’importe quelle articulation, mais devient très handicapante dès qu’il s’agit des membres inférieurs comme le genou. Dans ce cas, elle s’attaque à l’articulation située entre le fémur et la rotule ou à celle entre le fémur et le tibia. L’arthrose est une maladie chronique qui évolue par poussées dont la fréquence est variable et évolutive dans le temps, peut être extrêmement douloureuse.

Quels sports peut-on faire en cas d’arthrose du genou ?

Pour lutter contre l’arthrose du genou, autrement appelée gonarthrose, le meilleur traitement est encore de conserver une activité physique entre deux crises. Certains sports sont évidemment déconseillés, notamment ceux nécessitant un impact au niveau du pied comme le tennis par exemple.

En revanche, le vélo est parfaitement adapté, surtout si la selle est positionnée assez haut, car il va muscler les cuisses sans provoquer de coups au niveau des articulations.

La marche et la natation sont également deux sports que l’on peut pratiquer sans risque lorsque l’on souffre d’arthrose du genou.

PARTAGER
Article précédentEntorse de la cheville
Article suivantNouveaux matériaux pour réparer le corps humain
RÉDACTION
Notre équipe met la prévention et l’information au cœur de sa ligne éditoriale afin d’aider les internautes à devenir acteurs de leur santé. Si vous voulez contribuer au site veuillez nous contacter.

LAISSER UN COMMENTAIRE